Clovis I Roi des Francs

Clovis I Roi des Francs Né vers 466 ? Règne vers 481 Mort vers 511 Ep. Princesse Rhénane Ep.(2) Sainte-Clotilde Clovis le roi Baptisé   Clovis Ier est le fils du roi des Francs Salien Childéric Ier et de Basine. Clovis Ier succède à son père en 481, son vrai nom...
Lire la bio

Mérovée

Mérovée Roi des Francs Salien Né vers 440 Règne en 448 Mort en 458 Mérovée est le 1er Roi de la dynastie des mérovingiens. En 451, sous la bannière d'Aetius patrice des romains, il bat Attila aux Champs Catalauniques près de Chalons en Champagne. Ils obligent alors...
Lire la bio

Childéric I

Childéric I Roi des Francs Salien Né vers 440 Règne vers 458 Mort vers 481 Ep. Basine     Childeric Ier était roi des Francs Salien de Tournai, il agrandit son territoire jusque dans la région de la Somme. Il soutint Aegidius dans sa lutte contre les...
Lire la bio

Thierry I

Thierry I Roi de Reims Né vers 485 Règne en 511 Mort en 534 Ep. Eustere Ep.(2) Suavegotha   Thierry I est le fils aîné de Clovis, il dévasta l'Auvergne qui s'était révoltée, lutta contre les Frisons, les Saxons et les Burgondes en compagnie de ses frères, et...
Lire la bio

Theodebert I

Théodebert I Roi d'Austrasie Né vers 504 ? Règne vers 534 Mort vers 548 Ep. Deoteria Ep.(2) Wisigardis     515 : il remporte une victoire importante sur les Danois. 530-537 : campagne contre les Saxons, les Thuringiens, les Ostrogoths et les Byzantins. il...
Lire la bio

Théodebald I

Théodebald I Roi d'Austrasie Né vers ? Règne en 548 Mort en 555       Fils et successeur de Théodebert Ier, il n'eut pas d'enfants, il meurt jeune, à sa mort, son royaume passa à Clotaire Ier. ® Aquarelle de Evariste-Vital Luminais Les_Merovingiens,...
Lire la bio

Dagobert I Roi d’Austrasie puis Roi des Francs


Né vers 602 Règne en 623 Mort en 639

Ep. Gomatrude
Ep.(2) Nantilde
Ep.(3) Ragnétrude

 

 

En 623, cédant aux revendications des nobles, son père nomme Dagobert roi d’Austrasie, sous la tutelle du maire du palais Pépin de Landen et de Saint-Arnoul évêque de Metz, qui sont déjà les dirigeants effectifs du pays.
En 629 lors du décès de Clotaire II, Dagobert se fait nommer roi de Bourgogne et chasse son frère cadet Caribert II de la Neustrie. Il ne lui laisse pour territoire que le royaume d’Aquitaine, créé pour l’occasion.
Quelques années plus tard, le décès de Caribert II lui permet de récupérer l’Aquitaine, il se retrouve ainsi seul roi des francs.

Il choisit de quitter l’Austrasie, et de prendre Paris pour capitale, de par sa position géographique au centre du royaume.
Il chasse Pépin de Landen, choisissant de gouverner seul et de réduire l’influence des maires du palais. Il choisit d’excellents conseillers tels que le chancelier Didier, le référendaire Dadon (canonisé sous le nom de Saint-Ouen) et l’orfèvre Eligius (futur saint Éloi). Il lutte contre les revendications autonomistes de certaines parties de la noblesse, et parvient à réorganiser l’administration et la justice du royaume. Il développe également l’éducation et les arts, et fera de nombreux dons importants au clergé (il fondera entre autres l’abbaye de Saint-Denis qui accueillera son tombeau quelques années plus tard). Il fut en fait le dernier roi mérovingien à diriger personnellement le regnum francorum.

Au niveau politique, Dagobert développe les relations diplomatiques avec les pays voisins : il signe en 631 un traité de Paix perpétuelle avec l’empereur byzantin Heraclius, une alliance avec les Lombards en 632, et un accord en 633 avec les Saxons pour qu’ils l’aident à protéger ses frontières des Slaves de Samo. Il mène également des campagnes militaires, notamment contre les Gascons (638), les Bretons, et surtout les Slaves qui lui résisteront en 632. Mais la noblesse d’Austrasie se révolte, et pour apaiser les esprits, Dagobert est contraint d’abandonner le royaume d’Austrasie à son fils Sigebert III qui n’a alors que deux ans.

Ce sont ensuite les nobles de Neustrie qui revendiquent leur rattachement à la Bourgogne ; ils exigent et obtiennent que Dagobert rassemble les deux régions, et qu’il place son fils Clovis II à la tête de ce nouveau royaume.
À sa mort, ses deux héritiers sont encore très jeunes : Sigebert a huit ans, et Clovis quatre, les maires du palais en profitent alors pour manipuler les jeunes souverains et s’accaparer définitivement le pouvoir,c’est le début de l’époque dite des rois fainéants qui marquera la fin de la dynastie mérovingienne.

® Photo Dagobert Ier, roi d’Austrasie, de Neustrie et de Bourgogne peint par Émile Signol (1804-1892). Peinture conservée au musée national du château et des Trianons de Versailles.

"Pour moi, l'histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs"

Général de Gaulle

30/05/2017 Le nouveau site est en ligne
Il aura fallu 5 ans d’attente, mais le voila, après 13 ans l'ancien graphisme avait vécu, j'attends vos retours et commentaires, via notre page contact ou sur notre page facebook.
30/05/2016 Participez et aidez nous
 
Le site vous est utile pour votre passion, les cours, les devoirs...
Maintenir un site comme rois et présidents demande du temps, de la recherche et bien sûr un coût.
Nous avons besoin de vous pour 2 choses importantes, la participation à l'écriture et à la relecture des articles, en effet la plupart des textes présents ont 13 ans et ne sont pas exempts de fautes, coquilles et quelquefois d'erreurs car en 13 ans des découvertes historiques ont changés certains faits.
Pour devenir rédacteur les informations sont  ici : En savoir plus
Nous avons aussi besoin de moyens financiers et pour cela nous avons choisi une présence publicitaire très discrète, nous lançons donc un appel aux dons pour nous aider à développer le site et ses contenus médias.

Pin It on Pinterest

Share This