Général Louis Jules Trochu

Général Trochu, Chef du gouvernement de défense nationale Né en 1815 Gouverne de 1870 à 1871 Mort en 1896 Louis Jules Trochu est né le 12 mars 1815 à Palais (belle île en mer), il fera ses études à Paris. 1835 : Louis Jules Trochu entre à l'École Spéciale Militaire de...
Lire la bio

Adolphe Thiers

Adolphe Thiers, Président de la république française Né en 1797 gouverne de 1871 à 1873 Mort en 1877 Adolphe Thiers est né le 15 avril 1797 à Marseille, il fait des études de droit à Aix, il devient avocat puis occupe un poste de journaliste à Paris d'abord au...
Lire la bio

Raymond Poincaré

Raymond Poincaré, Président de la république française Né en 1860 Gouverne de 1913 à 1920 Mort en 1934   Raymond Nicolas Landry Poincaré est né le 20 août 1860 à Bar-le-Duc (Meuse). Après une licence en droit, il prête le serment d'avocat en décembre 1880. 1886 :...
Lire la bio

Émile Loubet

Émile Loubet, Président de la république Né en 1838 Gouverne de 1899 à 1906 Mort en 1929 Émile François Loubet né le 31 décembre 1838 à Marsanne (Drôme), d'une famille de cultivateurs. Il étudie le droit, obtient son doctorat à Paris et s'inscrit en avril 1865 au...
Lire la bio

Albert Lebrun

Albert Lebrun, Président de la république française Né en 1871 Gouverne de 1932 à 1940 Mort en 1950 Albert François Lebrun est né le 29 aout 1871 à Mercy-le-Haut (Meurthe-et-Moselle). Major de l’école polytechnique et de l’école des mines, il devient ingénieur du...
Lire la bio

Gaston Doumergue

Gaston Doumergue, Président de la république Né en 1863 Gouverne de 1924 à 1932 Mort en 1937 Pierre Paul Henri Gaston Doumergue est né à Aigues-Vives (Gard), le 1er aout 1863, d'une famille protestante. Après une licence et un doctorat de droit à Paris, il s'inscrit...
Lire la bio

Patrice de Mac Mahon Président de La république


Né en 1808 Gouverne de 1873 à 1879 Mort en 1893

 

Edme Patrice Maurice, comte de Mac-Mahon, duc de Magenta, prince de Solférino est né le 13 juin 1808 au château de Sully, près d’Autun.

1825-1827 : Patrice de Mac-Mahon est élève de l’école militaire de Saint-Cyr.
1830 : Patrice de Mac-Mahon participe à l’expédition d’Alger.
1833 : Il est nommé capitaine.
1836 : Il est nommé aide de camp du duc de Nemours, second fils de Louis-Philippe.
1837 : Le 13 octobre il est blessé, lors de la prise de Constantine.
1845 : Il est nommé colonel.
1848 : Il est nommé général de brigade.
1854 : Le 14 mars, Patrice de Mac-Mahon épouse, Elizabeth de la Croix de Castries.
1855 : Le 8 septembre lors de la guerre de Crimée, il prend le bastion de Malakoff .
1856 : Napoléon III le nomme sénateur de l’Empire.
1858 : Patrice de Mac-Mahon est nommé commandant supérieur des forces de terre et de mer en Algérie.
1859 : Le 4 juin en Italie, il remporte la victoire de Magenta contre les Autrichiens. Napoléon III le fait maréchal et duc de Magenta.
1861 : Le 18 octobre, il représente la France au couronnement de Guillaume 1er de Prusse.
1864 : Il retourne en Algérie dont il devient gouverneur général.
1870 : Le 23 juillet il prend le commandement du 1er corps de l’armée du Rhin.
1870 : Les 4 et 6 août, il est battu à Wissembourg et Fröschwiller.
1870 : Le 1er septembre, il est battu à Sedan et fait prisonnier par les Prussiens, il sera libéré le 15 mars 1871.
1871 : Patrice de Mac-Mahon est nommé à la tête de l’armée versaillaise, il réprime la Commune de Paris.
1873: Le 24 mai connu pour ses opinions légitimistes, il est élu président de la République, à la suite de la démission de Thiers, dans l’attente d’une restauration de la monarchie. Le duc de Broglie, vice-président du Conseil et en charge des Affaires étrangères, forme un gouvernement dit d’ordre moral.
1873 : Le comte de Chambord, chef des légitimistes, confirme sa fidélité au drapeau blanc et son refus du régime parlementaire.
1873 : L’assemblée fixe la durée du mandat présidentiel à 7 ans, le fameux septennat.
1874 : Traité de Hué, Le Tonkin passe sous protectorat français.
1874 : Loi limitant la durée de travail des femmes et des enfants.
30 janvier 1875/16 juillet 1875 : Vote d’une série de lois constitutionnelles qui posent les fondements de la troisième république.
1876 : Gouvernement d’Armand Dufaure (républicain modéré), le premier à prendre le titre de président du Conseil.
Décembre 1876 : Gouvernement de Jules Simon. Le Président ne s’entend pas avec Jules Simon et lui adresse, le 16 mai 1877, une lettre dont la dureté provoque la démission du Président du Conseil.
Mai 1877 : Deuxième gouvernement de Broglie.
25 juin 1877 : le président dissout la Chambre des députés, mais le nouveau scrutin conforte la majorité républicaine.
Octobre 1877 : Jules Dufaure est à nouveau président du Conseil. Patrice de Mac-Mahon, en conflit avec le gouvernement, doit reconnaître le caractère constitutionnel de son irresponsabilité et de l’indépendance des ministres.
Octobre 1878 : Exposition universelle à Paris. construction du palais du Trocadéro.
Janvier 1879 : Majorité républicaine au Sénat. Le gouvernement procède à de nombreux changements dans la haute fonction publique.
30 janvier 1879 : Patrice de Mac-Mahon démissionne de la présidence.
1893 : Il meurt le 8 octobre au château de La Forest près de Montargis. Des obsèques nationales sont célébrées le 22 octobre aux Invalides, où il est inhumé.

® Pépin le bref, Chronique Impériale, Corpus Christi College

«En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables.»

Georges Clémenceau

30/05/2017 Le nouveau site est en ligne
Il aura fallu 5 ans d’attente, mais le voila, après 13 ans l'ancien graphisme avait vécu, j'attends vos retours et commentaires, via notre page contact ou sur notre page facebook.
30/05/2016 Participez et aidez nous
 
Le site vous est utile pour votre passion, les cours, les devoirs...
Maintenir un site comme rois et présidents demande du temps, de la recherche et bien sûr un coût.
Nous avons besoin de vous pour 2 choses importantes, la participation à l'écriture et à la relecture des articles, en effet la plupart des textes présents ont 13 ans et ne sont pas exempts de fautes, coquilles et quelquefois d'erreurs car en 13 ans des découvertes historiques ont changés certains faits.
Pour devenir rédacteur les informations sont  ici : En savoir plus
Nous avons aussi besoin de moyens financiers et pour cela nous avons choisi une présence publicitaire très discrète, nous lançons donc un appel aux dons pour nous aider à développer le site et ses contenus médias.

Pin It on Pinterest

Share This