Général Louis Jules Trochu

Général Trochu, Chef du gouvernement de défense nationale Né en 1815 Gouverne de 1870 à 1871 Mort en 1896 Louis Jules Trochu est né le 12 mars 1815 à Palais (belle île en mer), il fera ses études à Paris. 1835 : Louis Jules Trochu entre à l'École Spéciale Militaire de...
Lire la bio

Adolphe Thiers

Adolphe Thiers, Président de la république française Né en 1797 gouverne de 1871 à 1873 Mort en 1877 Adolphe Thiers est né le 15 avril 1797 à Marseille, il fait des études de droit à Aix, il devient avocat puis occupe un poste de journaliste à Paris d'abord au...
Lire la bio

Raymond Poincaré

Raymond Poincaré, Président de la république française Né en 1860 Gouverne de 1913 à 1920 Mort en 1934   Raymond Nicolas Landry Poincaré est né le 20 août 1860 à Bar-le-Duc (Meuse). Après une licence en droit, il prête le serment d'avocat en décembre 1880. 1886 :...
Lire la bio

Émile Loubet

Émile Loubet, Président de la république Né en 1838 Gouverne de 1899 à 1906 Mort en 1929 Émile François Loubet né le 31 décembre 1838 à Marsanne (Drôme), d'une famille de cultivateurs. Il étudie le droit, obtient son doctorat à Paris et s'inscrit en avril 1865 au...
Lire la bio

Albert Lebrun

Albert Lebrun, Président de la république française Né en 1871 Gouverne de 1932 à 1940 Mort en 1950 Albert François Lebrun est né le 29 aout 1871 à Mercy-le-Haut (Meurthe-et-Moselle). Major de l’école polytechnique et de l’école des mines, il devient ingénieur du...
Lire la bio

Gaston Doumergue

Gaston Doumergue, Président de la république Né en 1863 Gouverne de 1924 à 1932 Mort en 1937 Pierre Paul Henri Gaston Doumergue est né à Aigues-Vives (Gard), le 1er aout 1863, d'une famille protestante. Après une licence et un doctorat de droit à Paris, il s'inscrit...
Lire la bio

Philippe Pétain, Chef de l’état français de Vichy


Né en 1856 Gouverne de 1940 à 1944 Mort en 1951

Henri Philippe Pétain est né le 24 avril 1856 à Cauchy-à-la-Tour dans le Pas-de-Calais, il est fils de paysan.

1867 : Philippe Pétain fait ses études au collège Saint-Bertin à Saint-Omer.
1875 : Philippe Pétain entre au collège des Dominicains d’Arcueil dans la classe préparatoire à Saint Cyr.
1876 : Philippe Pétain est admis à Saint Cyr.
1878 : Philippe Pétain est affecté au 24e bataillon de chasseurs à pied de Villefranche-sur-Mer.
1883 : il est affecté à Besançon au 3eme BCP.
1888 : Il est admis à l’école supérieure de guerre.
1888 : Il est promu Capitaine.
1895 : il est affecté à l’état-major de Paris.
1900 : Il est Promu chef de bataillon.
1900 : Il est nommé instructeur à l’école normale de tir à Châlons-sur-Marne.
1901 : Il est nommé professeur-adjoint à l’école supérieure de guerre.
1907 : Il est nommé lieutenant-colonel.
1910 : Il est promu colonel.
1910 : Il enseigne la tactique générale à l’école de cavalerie de Saumur.
1912 : Il est nommé commandant du 33e R.I. à Arras ou le sous-lieutenant Charles De Gaulle servira sous ses ordres.
1914 : Il prend le commandement de la 4e brigade à Saint-Omer.
3 aout 1914 : Début de la première guerre mondiale.
1914 : il se distingue en Belgique avec la 4eme brigade, il accumule les actions d’éclat tout en se montrant soucieux d’épargner la vie de ses hommes dont il gagne le cœur.
1914 : Il est promu général de brigade.
1914 : Il est nommé commandant de la 6e division, il participe à la bataille de la Marne.
1914 : Il est nommé général de division et prend la tète du 33eme corps.
février 1916 : Il commande les troupes françaises à Verdun, et les mènent à la victoire, Pétain restera toujours le vainqueur de Verdun, ce sera ce fait qui sera mis en avant en 1940 lors de sa prise de pouvoir, et qui sera malheureusement utilisé pour la propagande du régime.
1916 : Suite au désastre de l’offensive du chemin des dames, le général Pétain est nommé commandant en chef, à la place du général Nivelle, il réprime la révolte des poilus fatigués des tranchées, en faisant fusiller quelques mutinés dans chaque division pour l’exemple.
11 novembre 1918 : L’armistice est signé, le prestige du général Pétain est immense, il est le vainqueur de 1918.
19 novembre 1918 : Il nommé Maréchal de France.
1919 : Le maréchal Pétain est élu membre de l’Académie des Sciences morales et politiques.
1920 : Il épouse civilement Eugénie Hardon, divorcée d’un peintre peu connu et devenue, semble-t-il, sa maîtresse pendant la guerre, il n’aura pas de descendance. Il est à noter qu’il l’avait demandée en mariage en 1901, mais que la famille avait incité la jeune femme à décliner l’offre en raison de la différence d’âge (20 ans).
20 juin 1929 : Il est élu à l’unanimité membre de l’Académie française, au 18e fauteuil, où il succède au Maréchal Foch.
9 février 1934 : Il est nommé ministre de la Guerre dans le gouvernement Doumergue.
2 mars 1939 : Le Maréchal Pétain est nommé ambassadeur de France en Espagne. Le 20 mars 1939, il présente ses lettres de créance au dictateur général Franco, chef de l’État espagnol, résidant alors à Burgos.
17 mai 1940 : Le Maréchal Pétain entre, comme vice-président du Conseil, dans le gouvernement Paul Reynaud.
14 juin 1940 : Paris est occupé par l’armée allemande. Le gouvernement, le Président de la République et les Assemblées se réfugie à Bordeaux.
16 juin 1940 : Paul Reynaud présente la démission du gouvernement et suggère, suivi en cela par les présidents du Sénat et de la Chambre des députés, de confier la présidence du Conseil au Maréchal Pétain, choix aussitôt approuvé par le Président de la République Albert Lebrun.
17 juin 1940 : Le Maréchal Pétain annonce son intention de demander l’armistice.
18 juin 1940 : Sur les ondes de la BBC, à 20 heures environ, de Gaulle lance un appel à la Résistance en direction des Français.
22 juin 1940 : l’armistice est signé à Rethondes, il approuvé par le Conseil des ministres et le Président de la République.
22 juin 1940 : Le général de Gaulle renouvelle son appel à la résistance et au rejet de l’armistice.
29 juin 1940 : Le Gouvernement se réfugie à Vichy, en zone non occupée par l’armée allemande.
10 juillet 1940 : Le parlement est réuni en Assemblée Nationale (Sénat + Chambre des Députés), ils votent les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, sous la pression de Pierre Laval et de l’extrême-droite, ils lui confient la mission d’élaborer une nouvelle constitution. Seuls 80 parlementaires votèrent contre, l’état français ou état de vichy est mis en place, avec à sa tète le Maréchal Pétain.
12 juillet 1940 : Pierre Laval est nommé vice président du conseil.
juillet 1940 : Le gouvernement de Vichy institue les chantiers de jeunesse.
2 août 1940 : Condamnation à mort du général de Gaulle pour « trahison » et  » désertion en temps de guerre ».
aout 1940 : L’Alsace et la Lorraine sont annexées.
aout 1940 : Abolition des lois protégeant les juifs (sans demande ou pression de l’Allemagne).
septembre 1940 : Promulgation des mesures anti-juives.
septembre 1940 : Arrestation d’Edouard Daladier, de Paul Reynaud, de Georges Mandel et de Léon Blum.
septembre 1940 : Laval déclare à un journal belge : « La République a cessé d’exister en France ».
octobre 1940 : Promulgation de la loi sur le statut des juifs.
24 octobre 1940 : Entrevue de Montoire entre Pétain et Hitler.
30 octobre 1940 : Message radiodiffusé du maréchal Pétain : « Cette première rencontre entre le vainqueur et le vaincu marque le redressement de notre pays. C’est librement que je me suis rendu à l’invitation du Führer. Je n’ai subi de sa part aucun diktat, aucune pression. Une collaboration a été envisagée entre nos deux pays. J’en ai accepté le principe… Cette collaboration doit être sincère… Cette politique est la mienne. C’est moi seul que l’Histoire jugera. ».
octobre 1940 : Pierre Laval devient ministre des affaires étrangères.
novembre 1940 : Dissolution des organisations syndicales.
novembre 1940 : Annexion de la Lorraine par l’Allemagne, qui devient « district de la Marche de l’Ouest ».
9 novembre 1940 : le syndicat C.G.T. est dissout par décret.
29 novembre : enquête du gouvernement de Vichy sur les origines raciales des journalistes.
1er décembre 1940 : acte constitutionnel n°6 qui proclame la déchéance du Parlement. ».
Décembre1940 : Blum, Daladier et Gamelin sont traduits devant le tribunal de Vichy pour crimes de guerre.
Décembre1940 : Renvoi de Pierre Laval, il est mème arrêté quelques jours, Pierre Etienne Flandin devient vice président du conseil.
Décembre1940 : Entrevue entre l’amiral Darlan et Adolf Hitler.
Février1941 : L’amiral Darlan est nommé vice président du conseil à Vichy.
29 mars 1941 : Xavier Vallat est nommé « Commissaire Général aux Questions Juives ».
18 avril 1941 : L’État français se retire de la S.D.N.
9 mai 1941 : Le député Pierre Mendès-France est condamné à six ans de prison par le Conseil de guerre de Clermont-Ferrand.
11 mai 1941 : Entrevue Hitler/Darlan à Berchtesgaden.
14 mai 1941 : Un millier de Juifs d’origine étrangère sont arrêtés à Paris par la police française.
Juin 1941 : Le régime de Vichy publie le deuxième statut des juifs.
Juillet 1941 : Création de légions de volontaires français (LVF) contre le bolchevisme.
26 juillet 1941 : Marx Dormoy, ancien ministre du Front Populaire, est assassiné dans la chambre où il était en résidence forcée depuis son arrestation.
13 août 1941 : confiscation des récepteurs de radio appartenant aux Juifs.
Aout 1941 : L’obligation de prêter serment de fidélité au chef de l’état, pour les hauts fonctionnaires, les militaires et les magistrats est instituée.
Aout 1941 : Pierre George alias le colonel Fabien, tue l’enseigne de vaisseau allemand Alfons Moser à la station de métro Barbès-Rochechouart.
21 septembre 1941 : le maréchal Pétain fait savoir qu’il condamne fermement les attentats commis contre des officiers allemands.
4 octobre1941 : Promulgation de la Charte du Travail : syndicats uniques et obligatoires, divisés en trois catégories : patrons, cadres et ouvriers.
12 octobre 1941 : Les combattants de la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (L.V.F.) prêtent serment à Hitler.
22 octobre 1941 : Après deux attentats contre des officiers allemands, une centaine d’otages sont fusillés à Châteaubriant, Nantes et Bordeaux. Pétain et Darlan condamnent les attentats. Les otages ont été choisis par le ministre de l’intérieur Pucheu parmi les communistes.
novembre 1941 : Le général Weygand est relevé de ses fonctions et est remplacé par le général Juin à la tête de l’armée d’Afrique.
1er décembre 1941 : Entrevue Goering/Pétain à Saint-Florentin (Yonne).
15 décembre 1941 : Exécution du député communiste Gabriel Péri.
Avril 1942 : L’amiral Darlan démissionne et Pierre Laval revient au pouvoir, il cumule les fonctions de chef de gouvernement, ministre de l’intérieur, des affaires étrangères et de la propagande.
18 avril 1942 : Suite au retour de Laval au pouvoir, il forme à Vichy le nouveau gouvernement. De Gaulle à la radio de Londres : « Il paraît que, parmi les traîtres de Vichy, Hitler a prononcé certaines mutations… »
5 mai 1942 : Arrivée à Paris du chef des S.S. Heydrich pour la mise en œuvre d’une collaboration plus étroite entre la Gestapo et la police française
11 mai 1942 : Darquier de Pellepoix, nouveau commissaire aux Questions Juives, déclare : « Les Français doivent se rendre compte que le principal responsable de leurs misères actuelles est le juif. »
mai 1942 : Obligation du port de l’étoile en jaune en France pour les juifs âgés de plus de 6 ans.
22 juin 1942 : Laval à la radio : « Je souhaite la victoire de l’Allemagne, parce que, sans elle, le bolchevisme demain s’installerait partout… La France ne peut rester passive et indifférente devant l’immensité des sacrifices que l’Allemagne consent pour édifier une Europe dans laquelle nous devons prendre notre place. »
juin 1942 : Laval institue le principe de la relève, envoie d’ouvriers français en Allemagne.
16 juillet 1942 : Rafle du « Vel d’Hiv » à Paris, les 16 et 17 juillet 1942, 13.152 juifs parisiens, dont 4.115 enfants, seront arrêtés par la police française au cours d’une opération baptisée cyniquement « vent printanier ». La plupart d’entre eux mourront à Auschwitz.
15 août 1942 : Arrestations en zone non occupée, de 4000 Juifs apatrides qui sont livrés aux Allemands par les autorités de Vichy.
Août 1942 : Édouard Herriot renvoie au maréchal Pétain sa Légion d’honneur pour protester contre l’attribution de cette décoration aux Français qui combattent en Russie sous l’uniforme allemand.
30 octobre 1942 : Édouard Herriot est placé en résidence surveillée.
8 novembre 1942 : le maréchal Pétain répond au débarquement américain en Afrique du nord en donnant l’ordre aux troupes françaises d’Algérie de se défendre contre les Américains. Il n’est pas suivi.
Novembre 1942 : Entretiens Hitler/Laval à Berchtesgaden
Novembre 1942 : Les Allemands envahissent la zone libre en France.
Novembre 1942 : La flotte française se saborde dans le port de Toulon.
Janvier 1943 : Création de la milice française avec Joseph Darnaud.
Février1943 : Institution du service du travail obligatoire (STO), 600.000 Français y seront soumis par Vichy, 60.000 vont y perdre la vie, (dont 15.000 furent fusillés, pendus ou décapités).
5 avril 1943 : Vichy annonce officiellement le transport en Allemagne de Daladier, Blum, Reynaud, Mandel et Gamelin, livrés aux autorités allemandes. Blum est conduit dans un camp de concentration.
28 avril 1943 : Pétain s’adresse aux chefs de la Légion des Combattants : « Miliciens et légionnaires, aidez-moi à montrer le vrai visage de la France ! ».
29 avril 1943 : Entrevue Hitler/Laval.
2 mai 1943 : Appel de Pétain aux travailleurs : « Depuis trois ans nous payons, vous et moi, les fautes de ceux qui nous ont précédés, de ceux qui nous ont menti… ».
Mai 1943 : Création du conseil national de la résistance par Jean Moulin.
Juin 1943 : Arrestation et exécution de Jean Moulin par Klaus Barbie. Georges Bidault devient président du CNR.
5 juin 1943 : Allocution de Pierre Laval : « Il est des Français qui combattent en Russie. Ils sont partis comme volontaires. Ils incarnent nos meilleures traditions militaires et ils défendent le véritable intérêt français… ».
10 juillet 1943 : Discours de Pierre Laval : « Je porte devant l’Histoire une très lourde responsabilité, puisque j’ai accepté l’armistice et que non seulement j’accepte de faire une politique de réconciliation et d’entente avec l’Allemagne, mais que je souhaite pouvoir faire cette politique … Montoire, c’était une grande espérance ! ».
27 août 1943 : Entretiens Pétain/Von Rundstedt à Vichy.
novembre 1943 : Création des forces françaises de l’intérieur FFI.
1er décembre 1943 : Jacques Doriot, dirigeant de l’organisation fasciste P.P.F. et qui a revêtu l’uniforme S.S., est décoré de la Croix de Fer.
2 décembre 1943 : Des miliciens assassinent Maurice Sarraut, ancien président du Parti Radical.
avril 1944 : Visite du maréchal Pétain à Paris.
28 avril 1944 : Allocution radiodiffusée de Pétain : « La prétendue libération est le plus trompeur des mirages auxquels vous pourriez être tentés de céder… Grâce à la défense du continent par l’Allemagne…, notre civilisation sera définitivement à l’abri du danger que fait peser sur elle le bolchevisme ».
29 avril 1944 : Constitution du Comité français des Waffen S.S. où l’on retrouve Doriot, Déat, Darnand…
2 juin 1944 : Le gouvernement provisoire de la république française est crée, Charles de Gaulle en est le président.
6 juin 1944 : Débarquement allié en Normandie.
10 juin 1944 : Massacre d’Ouradour-sur-Glane, par les SS, le massacre fera 642 victimes, Parmi elles 246 femmes et 207 enfants, dont 6 de moins de 6 mois, qui ont été brûlés dans l’église.
Juillet 1944 : Répression sanglante par les Allemands du maquis du Vercors.
Aout 1944 : Le gouvernement de vichy moribond, est installé par les allemands à Sigmaringen.
Aout 1944 : Débarquement des alliés en Provence.
Aout 1944 : Paris est libéré par la 2eme DB du général Leclerc, le gouvernement provisoire de la France libre avec le général de Gaulle s’installa à Paris, qui redevient la capitale.
Avril 1945 : Le maréchal Pétain se constitue prisonnier.
8 mai 1945 : L’Allemagne capitule.
23 juillet 1945 : Début du procès du maréchal Pétain, pour haute trahison.
15 aout 1945 : Le maréchal Pétain est condamné à mort, le général de Gaulle commue Sa peine en détention à perpétuité, il est emprisonné au fort du Portalet dans les Pyrénées.
Octobre 1945 : Procès et exécution de Pierre Laval.
Novembre 1945 : Le maréchal Pétain est transféré dans la citadelle de la Pierre-Levée au centre de l’île d’Yeu, en Vendée.
23 juillet 1951 : Décès du maréchal Pétain, il est inhumé sur l’ile le 25 juillet.

® Philippe Pétain dans son bureau de vice président du conseil mai 1940

Médias

Verdict au procès de Philippe Pétain

«En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables.»

Georges Clémenceau

30/05/2017 Le nouveau site est en ligne
Il aura fallu 5 ans d’attente, mais le voila, après 13 ans l'ancien graphisme avait vécu, j'attends vos retours et commentaires, via notre page contact ou sur notre page facebook.
30/05/2016 Participez et aidez nous
 
Le site vous est utile pour votre passion, les cours, les devoirs...
Maintenir un site comme rois et présidents demande du temps, de la recherche et bien sûr un coût.
Nous avons besoin de vous pour 2 choses importantes, la participation à l'écriture et à la relecture des articles, en effet la plupart des textes présents ont 13 ans et ne sont pas exempts de fautes, coquilles et quelquefois d'erreurs car en 13 ans des découvertes historiques ont changés certains faits.
Pour devenir rédacteur les informations sont  ici : En savoir plus
Nous avons aussi besoin de moyens financiers et pour cela nous avons choisi une présence publicitaire très discrète, nous lançons donc un appel aux dons pour nous aider à développer le site et ses contenus médias.

Pin It on Pinterest

Share This